Chronométrie mentale (Mental chronometry)

–> cadre méthodologique dans lequel se fondent de nombreux protocoles de recherche en psychologie cognitive, neurosciences
cognitives & neurosciences comportementales.

Méthode élaborée par F. Donders en 1869 qui consiste à utiliser des mesures de temps de réaction (RT), qui est le temps écoulé entre la présentation d’un stimulus sensoriel et la réponse comportementale ultérieure, pour en inférer les processus cognitifs sous-jacents.

La mesure de l’amorçage sémantique se fait par chronométrie mentale.

« Back to Glossary Index

Wided

Étudiante en 3Ăšme annĂ©e de psychologie, j'ai pu acquĂ©rir au cours de mon cursus des connaissances dans divers domaines tels que la cognition, la psychologie du dĂ©veloppement, les neurosciences ou encore en domaines d'ouverture : l'ergonomie des systĂšmes homme/machine. ⭐ En parallĂšle, et Ă  travers de multiples formations, sĂ©minaires et lectures personnelles (cf Sources), je m’intĂ©resse de plus prĂšs Ă  la programmation informatique, aux dĂ©veloppement de l'IA et des applications numĂ©riques de nouvelle gĂ©nĂ©ration. ⭐ Ainsi, au confluent de tout cela, mes publications concernent les partenariats homme-machine, les neurosciences & la psychologie, ainsi que l'IA (actualitĂ©s et dĂ©veloppements) et rĂ©pondent aux questions suivantes : Comment le cerveau humain apprend-il ou rĂ©apprend-il des connaissances ? Comment interagit-il avec des objets technologiques ou avec d'autres cerveaux ? Je vous souhaite une bonne lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page
FrenchEnglish