Cognitive-experiential self-theory (CEST)

« Back to Glossary Index

La théorie « cognitive-expérientielle » est un modèle de perception à double processus développé par Seymour Epstein (1924 – 2016).

Elle part du principe que l’être humain peut traiter l’information sous deux modes différents. Epstein (1991, 1994,) qui s’inspire en partie des processus primaires et secondaires de la théorie psychanalytique freudienne, estime que les individus abordent la réalité par deux voies distinctes :

  • l’une intuitive, automatique, naturelle, non verbale, narrative et expérientielle = système expérientiel
  • l’autre analytique, délibérative, verbal et rationnelle= système rationnel

Plus d’informations ici

« Retourner au glossaire

Wided

Étudiante en Master 1 Ergonomie cognitive & facteur humain, j'ai pu acquérir au cours de mon cursus des connaissances dans divers domaines tels que la cognition, la psychologie du développement, les neurosciences ou encore en domaines d'ouverture : l'ergonomie des systèmes homme/machine. ⭐ En parallèle, et à travers de multiples formations, séminaires et lectures personnelles (cf Sources), je m’intéresse de plus près à la programmation informatique, aux développement de l'IA et des applications numériques de nouvelle génération. ⭐ Ainsi, au confluent de tout cela, mes publications concernent les partenariats homme-machine, les neurosciences & la psychologie, ainsi que l'IA (actualités et développements) et répondent aux questions suivantes : Comment le cerveau humain apprend-il ou réapprend-il des connaissances ? Comment interagit-il avec des objets technologiques ou avec d'autres cerveaux ? Je vous souhaite une bonne lecture.

Revenir en haut de page
FrenchEnglish